En 2016, je vous souhaite de vous aimer

femme poutre 2Bien sûr je vous souhaite de la douceur, de la tendresse, de l’amitié, de la santé et de la prospérité. Mais en 2016, je vous souhaite de vous aimer vous-mêmes.
S’aimer c’est se relier à soi, retrouver de la joie et mettre à distance ses peurs.
S’aimer ne nous limite pas à une image extérieure proposée par une société consumériste. Quand on a de l’affection pour soi, on devient davantage soi-même.
Je vous souhaite de vous accueillir comme vous êtes, avec vos parts d’ombre et votre lumière. En se chérissant, en se parlant avec affection, on peut écouter ses pensées, les trier et s’alléger de celles qui ne nous concernent pas vraiment. On peut se laisser traverser par les émotions et les accueillir sans se juger, pour les transformer, les illuminer.
Faites-en l’expérience : se relier à son cœur, en conscience, dans l’instant présent libère un potentiel de force vitale, de paix et d’équilibre. Et au quotidien s’adresser à ses cellules avec amour, et à soi-même avec respect est source de joie calme.
Rester à l’écoute de soi dans la bienveillance suppose aussi que l’on prend davantage soin de soi, de la même façon qu’on prendrait soin d’un ami cher !

Paraphrasant Voltaire, en 2016 je vous souhaite de dire : « J’ai décidé de m’aimer parce que c’est bon pour la santé. »

photo Getty images
Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s