Et si on s’écoutait ?

Capture d’écran 2014-07-18 à 13.55.51«Tu t’écoutes trop, c’est ce qu’on m’a répété enfant», m’a raconté Mélanie.
Pas facile de faire la part entre la vraie écoute du corps et une attention excessive à soi : « Puis-je manger cet aliment ? », « Est-il sain ? », « Vais-je bien le digérer ? » «  Et pourquoi ai-je un peu mal ici ? » etc
Ecouter son corps, c’est véritablement l’entendre quand il parle. Car le corps s’exprime. «En avoir plein le dos », « Avoir quelque chose qui porte au cœur », « qui fait mal au ventre » etc, toutes ces expressions disent bien comment on charge le corps d’exprimer nos soucis, nos émotions à notre place.

Notre corps exprime avec ses « maux » à lui, ce qui ne va pas dans notre vie : nos petits mensonges à nous-mêmes, nos petits ou grands abandons. Ce qui nous empêche peut-être de vivre nos vies. Alors il parle, il nous empêche par exemple de dormir… Les nuits blanches succèdent aux nuits d’insomnies. Nuits douloureuses, on ne comprend pas ce qui nous arrive. Jusqu’à ce que notre révolte se fasse jour : non, ce n’est pas de ce travail qu’on veut, ce n’est pas avec cette personne qu’on désire construire, ce n’est pas de cette vie à laquelle on aspire. On ne veut pas se laisser abîmer ainsi. Comment se rassembler, se ressembler.
Insomniaque, Mélanie l’a compris. Elle a démissionné de son travail,  « de mon beau bureau à St Germain des prés » rit-elle.  Elle se lance dans un projet perso. Un vrai risque. « Prendre le risque de se tromper de vie plutôt que de n’en vivre aucune », comme le dit si bien Anna Gavalda dans son dernier livre La Vie en mieux, aux éditions le dilettante.

Mélanie n’a plus d’insomnies.

Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s