A propos

Au pays des Tamalous

C’est Mme F. qui  m’a parlé des Tamalous. « Vous n’en avez jamais rencontrés ? Pourtant ils sont en forte immigration dans nos contrées. Puisque vous ne voyez pas de qui je parle, a-t-elle ajouté avec un sourire malicieux, je vais vous donner un indice, le nom de leur capitale : Gébobola ».

« Les T’as mal où » se retrouvent en évoquant comme un nom de code, cette capitale, « J’ai bobo là ». Alors on apprécie ou non leur contact. Pour ma part, a précisé Mme F., lorsque j’en rencontre, j’explique calmement mais fermement que je n’ai pas envie de me concentrer sur ce qui ne va pas. J’ai pris la décision de voir les choses du côté de la guérison, du mieux être et de l’envie de vivre ! »

J’ai vu l’autre jour Mme F. qui était hospitalisée : « C’est une mauvaise passe, m’a t-elle confié, je suis vraiment fatiguée, mais vous allez me faire du bien avec votre réflexologie et je pourrai me lever pour faire ma toilette et recevoir mes visites ». Je n’ai fait qu’une courte séance à cette femme étonnante, mais elle a une telle envie d’aller mieux qu’elle a aussitôt rebondi sur ce petit plus d’énergie, et lorsque je suis repassée une heure après dans le service, elle était assise bien droite dans son lit et elle m’a fait, à travers la vitre, un joyeux signe de la main. Je rentrée à nouveau dans la chambre. « Pas question d’aller à Gébobola, planifions plutôt une autre réflexo, j’ai envie de me faire  du bien, de penser à ce qui me fait plaisir » s’est-t-elle exclamée.

Qu’ajouter de plus ? Je voudrais simplement rapprocher cette scène des propos du Dr Liliane Reuter dans son livre Votre esprit est votre meilleur médecin [1] :  Et si nous prenions conscience souligne-t-elle « que  l’énergie qui émane de nous… se modifie en fonction de notre état d’esprit, du lieu où nous nous trouvons et ses personnes qui nous entourent… On voit qu’à chaque instant nous sommes invités à participer consciemment à l’énergie universelle : tous nos comportements exercent une influence sur notre existence, notre bien-être. » Mais ils apportent aussi leur part ténue à l’équilibre de la planète.


[1], Marabout p.54.


Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour A propos

  1. Mr WordPress dit :

    Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in, and view the posts’ comments, there you will have the option to edit or delete them.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s