Laisse filer

lacher prise« Laisse filer » me dit mon amie Florence. Je préfère cette expression à l’oxymore lâcher prise. (Lâcher prise que l’on peut d’ailleurs traduire en anglais par let go ou go with the flow, on revient à laisser filer.)

Mais qu’est qu’on laisse filer ? Nos pensées d’abord qui tournent dans notre tête avec nos principes, nos contradictions et notre besoin de gérer absolument tout comme parade à nos peurs. Et puis nos émotions, ce feu près du cœur qui remonte vers la tête et vient compliquer encore notre souci de tout contrôler.

Mais comment laisser filer ? Comment avancer sans se bloquer et sans chercher à tout contrôler ? Comment se libérer du mental et de son flot de pensées, cette Radio Blabla, ce bruit de fond incessant.

J’ai expérimenté la semaine dernière, au cours de Qi Gong, une attitude que j’ai trouvé très efficace pour faire silence. Pendant la méditation debout que nous pratiquons au début du cours, j’ai été invitée à nommer intérieurement tout ce que je faisais ou ressentais. Comme par exemple les mouvements de la respiration tranquille dans le ventre,  dilater, dilater, dilater pour l’inspire, reculer, reculer, reculer pour l’expire. Je devais aussi nommer les sensations – par exemple : tension, tension, tension ou douleur, douleur, douleur, ainsi que les pensées parasites – distraction, distraction, distraction, ou les gestes parasites, gratte, gratte, gratte ! Nous avons continué à nous concentrer de la sorte pendant tout le cours en nommant nos gestes volontairement lents pour les exercices. Résultat j’ai lâché une douloureuse contracture dans le bas du dos et j’ai terminé le cours avec une sensation d’énergie vraie et de joie calme. Et j’ai refait par la suite cette méditation avec bonheur.

Se concentrer sur le rythme de la respiration constitue un excellent moyen de mettre à distance la tyrannie du mental. Méditer est certainement la voie royale pour la maîtrise des émotions comme la peur. J’en ai découvert là une approche simple et joyeuse pour commencer à faire confiance en la vie et accueillir les chemins inattendus de son abondance

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s